Pourquoi les écrans interactifs remplacent les tableaux interactifs ?

La solution interactive tactile existe déjà depuis un certain temps et est surtout utilisé dans les écoles et dans les entreprises. À la manière d’une tablette ordinaire, il est désormais possible d’effectuer des actions sur écran géant grâce à deux principaux appareils à savoir le tableau interactif tactile et l’écran interactif tactile. En quoi ces deux modèles diffèrent-ils et quel est l’avantage de l’écran interactif tactile par rapport à son homologue ? Voici quelques détails qui vous seront utiles.

Un fonctionnement tactile pour l’écran interactif et le TBI

Le TBI ou tableau blanc interactif tel que son nom l’indique dispose d’une fonction tactile permettant de le manipuler à l’aide des doigts ou d’un stylet. Il en va de même pour l’écran interactif tactile dont le principe est le même : manipuler les fichiers quel que soit leur type sur l’écran proprement dit en toute facilité avec un système Android intégré.

Comme tout appareil tactile, l’outil dispose d’une certaine fluidité, d’une bonne réactivité et d’une bonne qualité d’image. On peut trouver divers modèles de ces deux appareils sur le marché notamment avec la marque Speechi et CleverTouch.

Une vidéo d’écran interactif tactile

Actuellement, TBI est surtout utilisé dans les classes pour dispenser de manière plus efficace les cours en attirant mieux l’attention des élèves et en les aidant à mieux se concentrer. S’il s’agit de deux appareils numériques presque pareils, en quoi l’écran interactif tactile diffère-t-il ? Et pourquoi le choisir plutôt que le tableau blanc interactif ?

Les différences entre le TBI et l’écran interactif tactile

D’un premier regard, les deux appareils peuvent prêter à confusion. Cependant, il s’agit d’outils aux fonctionnalités et aux conditions différentes. Le tableau blanc interactif consiste en un écran projeté sur un fond blanc via un projecteur.

À la différence d’un simple projecteur, il offre la possibilité de manipuler l’écran diffusé comme une tablette géante. Ainsi, à l’aide d’un simple projecteur, sans besoin de câble mais plutôt d’un petit boîtier spécifique nommé eBeam, vous avez un écran interactif tactile à votre disposition. Les fichiers utilisés seront stockés dans un PC portable ou un PC de bureau avec la possibilité de les modifier sur le tableau même. Ce peut être un texte, une image, une vidéo ou autres.

écran interactif tactile

L’écran interactif tactile, quand à lui, est bien plus performant dans la mesure où il ne nécessite aucun vidéoprojecteur ni de périphérique de stockage. L’écran, à lui seul, peut servir d’outil complet à l’activité à caractère tactile effectuée dessus. De plus, un écran interactif dispose d’un système Android qui le rend encore plus performant avec l’intégration d’applications diverses pouvant être utiles à la représentation qu’elle soit professionnelle ou pédagogique. Par ailleurs, l’écran interactif tactile rend une image bien plus nette et inclut une fonction multitouch permettant jusqu’à plus de 10 points de contact selon le modèle.

En somme, le tableau blanc Interactif et l’écran interactif tactile sont tous des appareils numériques de dernier cri avec des fonctionnalités intéressantes. Mais on peut résumer l’écran interactif tactile comme une version plus performante et plus avancée du tableau blanc interactif. Si vous cherchez un bon écran interactif tactile : CleverTouch et Speechi proposent des modèles intéressants.